Nouvelles vidéos

601 Vidéos

Yves nique un cul de métis passif et bien soumis. Rapidement, ça matte grave : Jean, attiré par les bruits, est venu se rincer l'oeil. La scène le rend complètement dingue, et il prend sa place dans la rondelle ouverte pour finir de la défoncer, sans pitié. Vu les grognements que chacun pousse, ils aiment vraiment ça ! CHRISTOPH SCHARFF, JUSTIN ET JASON

 
Bien baisé sur le chantier
Bien baisé sur le chantier

Le mec actif lui a proposé de l'attendre sur un chantier les yeux bandés. Une idée tordue qui l'a fait bander. Ce mec viril passif attend et ne sait même pas qui va venir lui bourrer ses trous. Le bandeau enlevé, il est rassuré : le domi est super hot et il a une de ces bites ! Un plaisir de se soumettre à ce zob XXL et d'obéir. Au coeur d'un chantier un peu crade, risquant d'être surpris à tout moment, le passif se laisse prendre en main et finit à 4 pattes par se faire limer bien hard. Son mâle le formate à coups de bite, lui mollarde la gueule et lui rappelle comme il aime faire sa lope et être réduit à l'état de vide couilles bien obéissant.

 
Le meilleur des culs blacks à pilonner
Le meilleur des culs blacks à pilonner

Un régal ! En voyage, un somptueux black au cul d'enfer se rencarde avec un autre renoi pour un plan en extérieur. C'est excitant de baiser avec le risque de se faire surprendre mais c'est aussi et surtout qu'à la lumière du jour, le cul du passif est encore plus merveilleux à contempler. Rebondi, prêt à être dévoré et pilonné, ce boule-là est un gouffre dans lequel on s'enfonce jusqu'à devenir fou. L'actif black TTBM va s'y perdre, enculant comme un dingue et jouissant de la tige comme jamais auparavant. Du lourd. TYSON TYLER ET KEN

 
Barbu besoin d'un coup de bite XXL
Barbu besoin d'un coup de bite XXL

Comment il se la pète en arrivant à l'entrepot ! Cet homme d'affaires est sûr de lui dans son costard. Mais l'ouvrier sait lire dans ses yeux. Il sait mieux que lui ce dont il a besoin : un bon gros coup de bite. T'as beau être barbu, viril, BCBG, quand un dominateur au crâne rasé te fait comprendre que tu dois sucer, tu te mets à genoux, tu ouvres quand et tu la boucles. Le businessman se laisse chienner avec plaisir et finit par donner son cul pour se le faire péter comme une femelle. Visiblement la bite xxl est pas suffisante alors l'ouvrier va sortir son gros gode pour lui boucher la fente et le faire couiner jusqu'à l'orgasme.

 

Tu croyais avoir vu beaucoup de vidéos bandantes ? Sans doute. Mais si tu n'as pas vu ces deux-là en plan, alors tu n'as encore rien vu ! C'est du sexe pur, de la baise sans pitié avec un étalon noir et un latino la qui pourraient poser dans des magasines... Sans parler de ces tiges incroyables, toujours dures, larges, veinées... Un régal ! JUSTIN ET TONY RANGEL

 

Marc a créé son entreprise de maçonnerie. Il a fait fortune. Au bord de sa piscine, il teste ses nouveaux employés afin de s'assurer de leur totale , dévotion, ainsi que leur capacité à biberonner sa tige XL au claquement de ses doigts. Il aime aussi les culs bien fermes et serrés. Mais ça aussi, il le teste.LANCE DE MOOR ET ALFRED KERN

 

Le passif est tout excité à l'idée de branler sa petite queue lorsque débarquent deux puissants mâles tout de cuir vêtus, prêts à tout casser, et surtout le cul du mignon offert. Les voilà alors directifs, le manipulant tel un jouet, caressant virilement ses muscles et fessant son beau boule imberbe et offert. PETO COAST, BEN TAYLOR ET JUAN

 
Ptit punk gay livré au gang de boxeurs

Ces gars-là ne plaisantent pas : une bande de boxeurs pervers passent leurs journées à s'entrainer et à évacuer leur rage en distribuant des coups. Mais ça suffit pas à les calmer alors ils ont mis en place un rituel. Chaque semaine, ils fixent un rendez-vous à un ptit gay salope et le capture pour le livrer en pâture au groupe. Aujourd'hui c'est un jeune punk soumis qui se fait piéger. Il se fait enlever et est traîné de puissance comme un esclave sur le ring. Encerclé de mâles domis et musclés, il n'a plus qu'à se laisser faire. Claqué, mollardé, il finit par se faire prendre à sec : le ravisseur lui tient les jambes pour les écarter au max afin que son pote se défoule dans sa fente. Un moment pervers à souhait.

 
Il y aura toujours de la bite pour un pig comme toi

A Berlin, c'est le paradis des pigs ! Pas de pudeur : la soif de bite s'assume complètement. T'aimes bouffer de la queue et t'en prendre plein le cul : bienvenue, mets-toi en libre service et prépare-toi à morfler ! Un mec en manque de tige se rend au milieu d'un terrain vague pour se faire péter par tous les orifices. Pas de tabous, juste du kif et du xxl en prime !Le trio gay pervers se déchaîne et le cochon gay avale la grosse bite gay de 22 cm dans sa gorge jusqu'à ce qu'il s'essoufle presque.

 
Ouvriers en chien
Ouvriers en chien

Ca part grave en couilles sur ce chantier ! Alors qu'ils retapent un immeuble, deux ouvriers finissent par se pomper la bite. La faute à l'un des deux qui chauffe son collègue et se met à téter comme une chienne son gros dard en sueur. Alors qu'ils s'emboitent comme des porcs un autre ouvrier les grille. Cette vision de deux mâles qui s'enculent sans concession le fait triquer et il s'incruste pour taper lui aussi dans le cul du passif et se vider les couilles sans état d'âme. Un trio de mâles virils plein de râles et de foutre comme on aime.

 

Normalement ils sont collègues. Mais ce grand black ultra bogosse et foutu comme un Dieu et ce barbu bien butch sont venus au garage un dimanche. Qu'on se le dise : c'est pas pour faire des heures sup'. Ils portent chacun une tenue latex et ils vont bien suer, kiffer la matière et se lâcher. Très vite, le beau black prend le pouvoir, faisant pomper son énorme tige à son collègue, comme un vulgaire larbin. Acceptant de se faire chienner, le mâle ne se doute pas encore de ce qui l'attend. Il va se faire exploser le fion le temps d'un fist hardcore. On l'avait jamais fouillé comme ça, il va atteindre le Nirvana. TYSON TYLER ET LEEROY LELLEK

 
Viens mon gars on va se tirer le foutre
Viens mon gars on va se tirer le foutre

Jesse, bel allemand hyper sexe, entraîne un de ses plans culs préférés dans sa cachette. Un super chantier où les gays viennent niquer. Il est plein d'euphorie et sait qu'ils vont s'éclater le temps d'un moment de baise exhib. Le gars se met cash à lui pomper son gros dard. A puissance il sait parfaitement le vidanger et le faire durcir au max. Jesse ne se retient pas : il a trop besoin de l'enculer à mort. Il tape à fond puis se retire pour se faire encore bouffer sa grosse bite et finit par ensemencer son pote qui est à terre, la gueule recouverte de jus. Ils vont continuer à se branler jusqu'à ce que l'autre sperme à son tour.